RETOUR SUR LE BAR ÉPHÉMÈRE GRIMBERGEN

Grimbergen, marque forte du groupe Kronenbourg, a réaffirmé ses racines historique et territoriale en créant un concept unique et éphémère dans le Nord de la France du 13 au 22 juin dernier : un bar immersif emprunté à l’univers de l’Abbaye mère et qui s’embrase chaque soir.

RETOUR SUR LE BAR ÉPHÉMÈRE GRIMBERGEN
inauguration bar grinbergen 2019

« Ardet Nec Consumitur, ou la flamme ne s’éteint jamais » ; telle est la devise de la maison belge dont l’Abbaye fut détruite deux fois dans le millénaire suivant sa construction. Grimbergen fait écho à cette page de son passé en ouvrant le Burning Bar à Lille.

Au programme, une dégustation d’une gamme de six bières pression dont une nouveauté exclusive, la Grimbergen Pale Ale. L’accueil des visiteurs fut assuré dans un hôtel privé lillois transformé pour l’occasion pour imiter le style intérieur d’une abbaye. Afin d’accentuer l’immersion dans cette expérience, les participants ont pu se faire guider à travers la soirée par des personnages illustres (brasseurs, Comtes…) ayant existé et interprétés par la troupe Big Drama. Ceux-ci, vitrines de la marque et de son héritage, ont accompagné l’événement en proposant des animations et en partageant avec les plus curieux des anecdotes ou autres passages secrets du lieu.
Pour conclure en beauté chaque journée de cet événement, Grimbergen proposait un show pyrotechnique unique et original agrémenté par différent procédés techniques tels que la projection et le sound-design pour une simulation parfaite : « Le Burning Bar ne ferme pas, il brûle ! » Ainsi, après avoir pris feu chaque soir, le bar se relevait de ses cendres chaque matin tel le Phoenix que Grimbergen a choisi comme emblème.

Le Burning Bar a désormais fermé définitivement ses portes aux 5 500 visiteurs (soit 25% de plus que les estimations de la marque) après ses neuf jours de brasier. Pas de panique pour ceux ayant succombé au charme de leur dernière pression, la Pale Ale est d’ores et déjà disponible en grande surface et qui fera son apparition dans les bars dès l’été 2019.