SALONS DE L’ÉTUDIANT 2020 : LE DÉFI DE L’ORIENTATION À L’HEURE DU COVID

L’Etudiant, en temps normal, c’est 120 salons chaque année dans 50 villes. La rentrée, une période charnière et emblématique pour les étudiants qui n’auraient pas encore choisi leur orientation. Plusieurs salons se sont déroulés en effet en septembre et début octobre, des dates sont prévues sur le troisième week-end d’octobre, notamment à Reims et Pau.

Dans le contexte actuel, comment faire pour maintenir ces événements à l’heure où de nombreux salons sont obligés de fermer leurs portes ? L’Etudiant, en tant qu’acteur majeur de l’orientation, a mis en place des mesures adaptées et des dispositifs digitaux comme alternatives au présentiel permettant de conserver au maximum ces rendez-vous incontournables pour tous les étudiants.

salon-orientation-etudiant

Une application pour modérer les flux

L’Etudiant a mis en place, pour ses salons, une application permettant de modérer les flux, et donc de diminuer les risques de propagation du virus. Une mesure particulièrement importante étant donné que les jeunes (principaux visiteurs du salon), sont considérés comme l’une des sources importantes pour colporter le virus. L’application développée par la société Eventmaker permet de réaliser un comptage des visiteurs et d’obtenir une jauge en direct après inscription en amont. Par l’intermédiaire d’un QR code scanné sur site à chaque entrée et sortie, l’appli rend compte du flux de visiteurs en temps réel et délivre ainsi les statistiques. Celles-ci se doivent bien entendu d’être en accord avec les jauges gouvernementales établies, c’est-à-dire 1000 pers maximum actuellement. Gel et masques sont évidemment obligatoires et les prestataires sont incités à diminuer le nombre de goodies et papiers pouvant colporter le virus. Une diffusion de documents sous forme d’e-paper remplace de plus en plus les méthodes traditionnelles de communication.

Des salons virtuels en complément de l’événement physique

11 salons 100% en ligne, accessibles via le site : www.letudiant.fr , permettent aux jeunes de s’informer depuis chez eux et d’échanger avec les représentants d’organismes de formation et d’écoles : en visio, par le biais de chats avec réponse différée. Un système de réponse sur Teams et des conférences digitalisées en direct sur Zoom sont également mis à disposition. Ces dispositifs virtuels sont destinés aux jeunes qui ne peuvent pas se déplacer, ceux qui souhaitent compléter leur visite d’un salon en présentiel ou qui sont à l’étranger, et à tous les parents souhaitant accompagner leurs enfants dans cette étape de leur projet d’études. Quatre salons virtuels sont déclinés autour de thèmes spécifiques : Grandes écoles, Partir étudier à l’étranger, Alternance et Masters. Salons virtuels durant lesquels on peut retrouver : des informations et conseils sur l’orientation, les études et l’insertion professionnelle, palmarès et classements, tests et quiz, etc. adaptés aux 15-25 ans.

salons-Letudiant-covid
Crédit Photo : L’Étudiant